Grand Loup vit son premier chagrin d'amour.
Depuis environ deux ans, il est amoureux d'une jolie petite fille qu'il n'a en réalité vu que deux ou trois fois... Cela fait des mois qu'il ne l'a pas vu, et ne la reverra pas de sitôt je pense...
Alors ce matin, quand il m'a apporté un énième dessin destiné à sa dulcinée, avec  tout plein de cœurs et de messages d'amour, j'ai dû me résigner à lui dire qu'il devrait peut-être tomber amoureux d'une autre petite fille...
Une qui l'aimerait aussi, une qu'il verrait plus souvent...

Et je sais bien que l'amour ne se commande pas.
Grand Loup a fondu en larmes.
Non, il n'aime qu'elle.
Ne veut aimer qu'elle.
Lui, qui a déjà fabriqué son futur album de mariage, ne veut qu'un seul amour.
Et il est n'est pas réciproque.

Peut-être la retrouvera t-il plus tard ? me demande t-il.
Quand ils seront plus grands, ils s'aimeront à nouveau et se marieront, et auront des enfants ?

Je suis démunie.
Je lui dis que oui, peut-être ils se retrouveront...

Et je le regarde, en boule sur son lit, son nounours serré fort contre lui, des larmes pleins les yeux, retenant des sanglots tellement, tellement sincères...

Mon pauvre amour...
Comment te consoler ?